Au départ, la première semaine a été difficile. Il a fallu s’adapter aux moyens à disposition des familles. Pour une famille ç’était que par téléphone. Le service HandiTIC m’a aidé pour l’utilisation d’outils permettant l’accompagnement à distance.
J’ai pu mettre en place aussi des activités par mail (avec impression chez les familles).
Ce qui a été négatif, c’est de rester devant l’ordinateur tout le temps.
Au niveau positif, les réunions à la maison. Mais je préfère être sur mon lieu de travail.
Ça a été intéressant de travailler en visio, c’est un autre moyen de lien avec les enfants et ça a bien fonctionné.
La visio de temps en temps on pourrait la garder.
« On a su être réactif, on a mis les moyens adaptés »
Je ne suis pas à l’aise avec les nouvelles technologies ou les réseaux sociaux mais j’ai pu bénéficier de l’accompagnement de HandiTIC. J’ai pu expérimenter de nouveaux outils où dans d’autres situations je ne l’aurais jamais fait !

NATHALIE ALONSO
ENSEIGNANTE SPECIALISEE DV

Aller au contenu principal