Je me suis rendu disponible pour le dispositif même si je n’étais pas vraiment volontaire au début. C’était flou au départ, on avait beaucoup de questionnement et on ne savait pas vers quoi on se dirigeait.
Par la suite, ça c’est mis en place avec toute l’organisation pour la prise en charge des enfants.
 
Au départ, on a accueilli une jeune qui n’était pas de la Ressource. On a eu des explications orales sur sa situation mais pas de dossier.
La seule interrogation dans l’organisation concernait l’emploi du temps qui n’était pas toujours clair. On ne connaissait pas ce rythme de travail et on avait peur d’être fatigué.
 
Dans l’ensemble je suis satisfait de cette expérience. On a travaillé globalement et on a changé l’emploi du temps qui est aujourd’hui un roulement quasi parfait.
Il y a eu une belle évolution des équipes. Il a fallu s’organiser mais on a bien été accompagné par les référents de camp Calixte.
Il y a eu un impact sur ma vie familiale où l’organisation personnelle a été chamboulées mais c’est un volontariat qui est valorisé par l’association.
J’ai découvert une autre façon de travailler et cette expérience me permet de me projeter sur des possibilités d’évolutions professionnelles.
J’ai découvert les enfants différemment, je les vois plus dans la globalité et cela me permet de réajuster l’accompagnement que je propose aujourd’hui.
LATCHOUMAYA Laurent
Educateur sportif et intervenant en médiation animale
Mis à disposition sur le dispositif Répit Repos Camp CaLixte
Aller au contenu principal